Le film Simulation Theory

Le film Simulation Theory est sorti en salle les 17 et 18 Aout, puis sur Itunes le 21. Petit point sur l’ensemble des informations à retenir. 

Romain Grenier

Où voir le film ?

Le film est pour le moment uniquement disponible sur Itunes. Il devait être disponible sur Amazon et sur Google Play mais pour le moment ces deux plateformes sont dans les choux. Le distributeur du film est au courant du problème, mais rien ne bouge pour le moment. Nous mettrons à jour cet article dès lors qu’il sera disponible partout. Vous pouvez acheter le film sur Itunes même sans avoir de Mac (par contre il ne sera pas possible de le mettre sur votre TV car Itunes ne permet pas de connexion HDMI sans Mac).

Une version VR enregistré à Madrid sera proposée à l’automne. Teaser ci dessous, plus d’info sur stageverse.

Le 11 Décembre sortiront les 2 box avec notamment un blu-ray du film a l’intérieur. Nous n’avons aucune info sur la possibilité d’une sortie simple d’un blu-ray. Retrouvez le détails de ces box sur Muse.mu
Super Deluxe (500 euros)
Deluxe (109 euros sur le site de la Fnac)

Le film en lui même

Sans trop spoiler, on peut juste vous mettre ici le teaser et quelques éléments. Il ne s’agit pas d’un film de concert classique puisque le groupe a décidé d’y rajouter des éléments de narration (histoire de scientifiques investiguant des phénomènes paranormaux). Cela peut être perturbant par moment car cela sort du live. La setlist est également adaptée et dépouillées de certaines chansons (surtout les plus rock) afin de servir la narration. Visuellement c’est magnifique, pour ceux qui avaient été déçu de la qualité d’image du film du Drones World Tour vous allez aimer. Nos coup de coeur du film ? The Void, The Dark Side et Take a Bow. Vous vous ferez votre propre avis (que vous pouvez laisser en commentaire bien évidemment). 

La conclusion de la Simulation Theory Era

Ce film conclue les 3 dernières années du groupe, l’identité visuelle qui avait été créée par Lance Drake autour de la simulation et du revival années 80.  Les  titre Behold The Glove et  Simulation Theory Theme viennent mettre un point d’orgue a cette conclusion. Sorte de scènes post-credits, on y voit Matt de retour dans la réalité. C’est une page qui se ferme sur un album assez expérimental (et relativement déroutant pour de nombreux fans ) qui avait été suivi d’une tournée assez inédite pour le groupe : setlists figées et assez orientées sur les morceaux pop du groupe, très lourde scénographie avec les danseurs, peu de place à la spontanéité tant c’était millimétré, sans parler des prix largement supérieur à ceux pratiqués habituellement par Muse (et les pack VIP early entry). Le groupe de leur propre aveu avait reconnu être allé un peu trop loin.

Et pour la suite ? De nombreuses pistes laissent à penser que le prochain album sera plus rock. De plus c’est la première fois que Muse s’accorde une pause aussi longue entre deux eras et deux concerts. On vous propose d’ailleurs de voir tout cela plus en détails dans notre article consacré au futur immédiat de Muse.

 

1 Commentaire

    • Goralski sur 27 août 2020 à 13 h 58 min

    Bien que rien ne vaut l’ambiance d’un concert-live de Muse, ce film est une belle consolation pour ceux qui n’ont pu se rendre au Stade de France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.