Retour à Discographie Muse

Black Holes & Revelations (2006)

Muse, concert, Matthew Bellamy, Dominic Howard, Chris Wolstenholme, bellamy, Matthew, Black Holes and Revelations, Starlight, Knights of Cydonia, Supermassive Black Hole1. Take a Bow
2. Starlight
3. Supermassive Black Hole
4. Map of the Problematique
5. Soldier’s Poem
6. Invincible
7. Assassin
8. Exo-Politics
9. City of Delusion
10. Hoodoo
11. Knights of Cydonia
12. Glorious (version japonaise uniquement)

B-SIDES

Supermassive Black Hole↓Starlight↓
Crying ShameEasily

Date de sortie :   3 Juillet 2006
Artwork :  Storm   Thorgerson
Compositeur : Muse
Producteurs :  Rich Costey

4e album de Muse, avec moins d’influence de la musique classique mais plutôt des sons électroniques par exemple. Certains titres ont été écrits pendant le Absolution Tour ou lors du voyage de Matt au Bouthan début 2005 (il était alors déconnecté de tout), ainsi qu’ au Chateau Miraval dans le Var (The Wall, Pink Floyd). Take a Bow et Invincible y furent même enregistrés. Le groupe aurait écrit une vingtaine de titre ici, mais commença à dévier de la ligne qu’ils s’étaient fixés (ils sortaient des morceaux très progressifs et symphoniques, Soaked aurai été écrite à ce moment là). Certains de ces titres ne sont jamais sortis. Ils décidèrent alors d’aller à New York à l’automne 2005 : « Ce fut une vrai bouffée d’air pour nous« . (Chris) ; L’album est dédié à Helen Kirk, la sœur de Tom décédé en 2005 dans un accident de la route.

INFORMATIONS
C’est un album qui touche à des thèmes très politiques (tensions géopolitique, chaos, kleptocratie) et se place du point de vue d’une personne tachant de survivre dans ce chaos.

Beaucoup des morceaux étaient déjà écrit  avant 2005 : Take a Bow, que  le groupe jouait déjà au piano sur le Absolution Tour, Glorious et Crying Shame, joués dès 2004. Des bouts de City Of Delusion avaient même été écrits dès Origin Of Symmetry et mis de côté. En 2005, Muse commence à jouer Assassin et Exo-Politics sous leur forme de démo.

Comme pour Absolution, c’est Rich Costey qui à produit l’album. Pour la première fois Muse ont écrit des titres sans penser au live, histoire de se libérer d’éventuelles contraintes. Lors de l’écriture et enregistrement au Chateau  Miraval, le groupe n’était pas très à l’aise puisque il y avait souvent des chauve-souris dans le studio d’enregistrement.

Black Holes & Revelation fut joué en entier et dans l’ordre à deux reprises  fin 2006.

ARTWORK
La pochette fut réalisée par Storm Thorgerson (Bardeñas Reales en España), elle représente les 4 cavaliers de l’apocalypse du Livre de la Révélation. Dans le livret sont inclus des images des projets MKULTRA ou HAARP.  Les artworks des singles ont eux été réalisés par Jasper Goodall

Voir aussi 
HAARP

discographie muse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.